Monter un RAID 1 soft sur un serveur dédié sous FreeBSD en quelques minutes

Ayant à installer des « dedibox pro RAID » je me suis rendu compte que l’interface d’administration ne permet pour le moment pas d’utiliser le second disque d’origine ni de partitionner le disque comme on le souhaite. L’utilisation la plus évidente étant de mettre en place un RAID 1 entre les deux disques en utilisant GEOM, voici une procédure pour le faire en quelques minutes. Ce qui est expliqué ici est également valable pour toute machine avec deux disques identiques. Il faudra bien sûr adapter la liste des partitions et les noms des disques (par exemple ad4 et ad6 au lieu de ad0 et ad2).

Tout d’abord, commencez par installer la machine sur le premier disque. Si c’est une dedibox, laissez simplement tout par défaut.

Une fois la machine installée et démarrée, connectez vous en tant que root, puis tapez les commandes suivantes :

sysctl kern.geom.debugflags=16
gmirror label -v -b round-robin gm0 /dev/ad0
cp /etc/fstab /etc/fstab.orig
echo geom_mirror_load="YES" >> /boot/loader.conf

Modifiez ensuite le fichier /etc/fstab. Le fichier d’origine ressemble à ceci :

# Device                Mountpoint      FStype  Options         Dump    Pass#
/dev/ad0s1a             /               ufs     rw              1       1
/dev/ad0s1d             /usr            ufs     rw              2       2
/dev/ad0s1e             /var            ufs     rw              2       2
/dev/ad0s1b             none            swap    sw              0       0

Il faut le transformer de la manière suivante :

# Device                Mountpoint      FStype  Options         Dump    Pass#
/dev/mirror/gm0s1a              /               ufs     rw              1       1
/dev/mirror/gm0s1d              /usr            ufs     rw              2       2
/dev/mirror/gm0s1e              /var            ufs     rw              2       2
/dev/mirror/gm0s1b              none            swap    sw              0       0

A ce moment là, vous pouvez redémarrer la machine.

Si tout s’est bien passé, la machine devient à nouveau accessible au bout de quelques minutes. Si ce n’est pas le cas, cela signifie qu’il y a une erreur quelque part. Vous n’avez alors plus qu’à recommencer.

Le RAID est alors mis en place mais ne contient qu’un seul disque, il ne sert donc pour ainsi dire à rien.

On ajoute alors le second disque avec la commande :

gmirror insert gm0 /dev/ad2

Il reste alors à contrôler que le RAID est bien en train de se construire :

gmirror status
      Name    Status  Components
mirror/gm0  DEGRADED  ad0
                      ad2 (85%)

Voilà, c’est terminé. Vous pouvez utiliser la machine immédiatement mais je conseille néanmoins d’attendre la fin de la construction.

PS : une fois la construction terminée, l’affichage devient :

      Name    Status  Components
mirror/gm0  COMPLETE  ad0
                      ad2

One Response to “Monter un RAID 1 soft sur un serveur dédié sous FreeBSD en quelques minutes”

  1. batterie Says:

    merci pour ces precisions

Leave a Reply